Actualités - Albums parus - Albums à paraitre - C'est quoi Donjon - Corrélations - Créations - Dédicaces - Faits divers - Forum - Liens
Objets du destin - On en parle - Para BD - Personnages - Pinaillages - Questions ouvertes - Références - Sorts - Styles - Théories - Trajets
   
Classer par: 
Rechercher: 
Rubrique: 
Yvette
Album: DM 1
Le personnage d'Yvette est un hommage de Sfar et Trondheim à une de leur fan les plus assidue : une authentique Yvette, collectionneuse et chasseuse de dédicaces jugée particulièrement, disons, attachante par les auteurs, qui l'ont représentée sous la forme d'une créature tentaculaire (attachante, donc).
Le Donjon inverti
Album: DC 106
L'îlot en rotation n'est pas sans rappeler le Monde Inverti du roman de Christopher Priest (The Inverted World, 1974), où le mouvement est obligatoire pour rester à proximité de l'"optimum".
La cité nommée Terre présente l’étrange particularité de se déplacer lentement sur des voies de chemin de fer. Au fur et à mesure de son déplacement, les techniciens de la Guilde des voies retirent les rails situées à l’arrière de la cité pour les placer à l’avant afin de lui permettre de continuer à avancer.
Cela rappelle la solution trouvée par le Takmool - un palais tiré en même temps que la rotation.
Les Kochaques sortent de Fievel
Album: DZ 3
Le nom "Kochaque", donné dans Donjon à un peuple de chats guerriers est inspiré des cosaques qui sont des cavaliers slaves. Mais ce néologisme était déjà apparu dans "Fievel et le nouveau monde" de Don Bluth, sorti en 1986 pour désigner des chats coiffés de chapeaux que fuient les souris en quittant ce qui semble être la Russie. Sfar et Trondheim ont ils repris cette idée volontairement ou ont-ils eu la même, ignorant sa présence dans une autre oeuvre ? A mon humble avis, la première hypothèse est la bonne. Des auteurs tournés à ce point dans l'animalier ne peuvent ne pas connaître ce dessin animé.
Olfs dur
Albums: Crépuscule, DC 103, DM 12
Le nom d"olf" semble être un mélange des deux mots elfe et oeuf : en effet les elfes sont des créatures fantasy non présente dans donjon,; la forme ronde et la couleur beige des olfs rappellent un oeuf.
Dragon en gilet
Album: DZ 4
Le dragon magicien porte un gilet, tout comme le Jabberwock, du roman de Lewis Caroll : De l'autre coté du miroir (illustration de Jhon Tenniel).
Spelljammer
Albums: Crépuscule, DC 103
Dans le tome Armaggedon de Donjon Crépuscule, Bouboulou le roi des olfs arrive au Grand Poupoulou sur le dos d'une raie portant un fort. Ça semble être un clin d'œil au Spelljammer, vaisseau mythique de l'univers éponyme du jeu de rôle Donjons&Dragons, décrit comme "un vaisseau légendaire qui ressemble à une raie manta géante et porte une cité entière sur son dos" (Wikipédia)
Carcagne
Albums: Zénith
Le design des vanderbecks rappelle celui de "la Carcagne", dans le film "The Giant Claw"(Fred F. Sears, 1957) :
les ailes, le bec penché vers le bas, les yeux, les quelques plumes au dessus de la tête...
Trolls de la grotte
Albums: Zénith, DZ 3
Les trois trolls du Donjon qui aiment tant leur caverne qui sent le pipi, sont une référence aux trolls nationalistes de la pièce de théâtre Peer Gynt (Ibsen).
Leur discussion sur la bonne manière de manger un bébé rappelle les trolls que rencontrent Bilbon et la troupe de nains qu'il accompagne au début de Bilbon le Hobbit (Tolkien).
Troll de référence
Albums: Zénith
Dans l'album Mille et un Ennui de la série "Troll" (de Sfar, Morvan & Boiscommun), les héros recherchent "un horloger qui a fabriqué toute une armée d'automates pour les dégusteurs d'âmes" pour remplacer le bras de Fidel. "Oui, la fameuse armée d'éléphants. on dit aussi qu'un canard a suffi pour les mettres en pièces". Petite Référence ???
On notera un nouveau clin d'oeil dans le tome 4, où l'onr econnaîtra quelques têtes familières ...

Walt Obion
Album: DC 106
Obion a glissé, dans ses dessins de page de garde, un arbre qui rappelle ceux de la forêt maléfique< du film Blanche Neige de Walt Disney. Ci joint un bout de dessin préparatoire au décor du film, par Gustav Tenggren qui s'est lui-même inspiré des oeuvres d'Arthur Rackham et Gustave Doré.
Farfalle et Vongole
Album: DC 106
Farfalle, la fille du Takmool, porte le nom d'une variété de pâtes italiennes.
Quant à Vongole (la femme du Takmool), son nom vient d'une recette napolitaine à base de spaghettis et de palourdes.
Rien d'étonnant donc à ce que cette famille mange des pâtes pour dîner.
Les contes des mille et une nuits
Album: DP 2
Il n'aura échappé à personne que la lampe à souhait dans "Le sage du ghetto" fait référence à la lampe magique d'Aladdin, histoire-phare des Contes des 1001 Nuits. Le génie parle même p.30 du 1001ème voeux, c'est dire !
Le Bon, la Brute et le Truand
Album: DC 105
P.2,dans les deux dernières cases, Herbert répond à Fayez "Mais oui. Je pars tranquille, Fayez. Je sais que vous veillez sur moi"
Une réplique qui semble faire référence à ce que répond Blondin à l'attention de Tuco dans le film de Sergio Leone "Le Bon, la Brute et le Truand":
"Je vais dormir tranquille, parce que je sais maintenant que mon pire ennemi veille sur moi"
Odilon symboliste
Album: DZ 2
Les "bergers d'Odilon" ressemblent étrangement au Cyclops du peintre symboliste Odilon Redon mort en 1916.
De là à parler de "cyclope d'Odilon", ...
Bender l'automate
Album: DZ 6
DZ6, p.46, case 1 : Boulet a glissé une référence à Bender, le robot de la série télévisée Futurama. En effet, quand Marvin explose les deux automates avec son Tong Deum, on remarque que la tête à moitié calcinée du premier automate ressemble fortement à celle du personnage de Bender.
(source de l'info : Boulet himself, lors d'une séance de dédicace)
Musique
Albums: Crépuscule, DC 102
Marvin Rouge dit p8 pour remercier ses hôtes : "Mami, je vous remercie de nous avoir si bien accueillis ..."
Référence à la chanson "Mon passage en Gaspésie" de Willie Lamothe :"Amis, je vous remercie de m'avoir si bien accueilli ..."
ou à "Champagne !" de Jacques Higelin : "Esprits, je vous remercie de m'avoir si bien reçu."
Ur-sonate
Album: DB 1
A la page 66 consacrée aux Olfs on peut remarquer qu'il est écrit que "Les Olfs pratiquent une poésie étrange, faite de silences et de claquement de langue." Ce qui peut être apparenté à l'Ur-sonate du dadaïste Kurt Schwitters qui utilisait toutes sortes d'onomatopées dans sa poésie.
Cela peut également rappeler les langues khoïsan, parlées en Afrique du sud et au Botswana, qui ont recours au claquement de langue.
Le banquet de fin d'album
Album: DZ 1
P.47, Herbert pense que pour le banquet que le gardien leur a promis il y aurait "tout le monde réuni autour d'un feu, un barde, du gibier..." Cette citation fait sans nul doute référence aux albums d'Astérix qui se terminent quasiment toujours par un tel banquet ..
Tel père, tel fils
Album: DPM -83
A la fin de l'album, on voit Hyacinthe allumer le bûcher de son père en armure. Encore un clin d'œil à Star Wars ! La situation est en effet similaire à la fin du Retour du JediLuke Skywalker enflamme Dark Vador, qui est son père comme tout le monde sait.
Le Comte Florotte au cinéma
Albums: Potron-minet, DPM -99
Le personnage du Comte Florotte a tout l'air d'être inspiré par un personnage du film "La vie est Belle" ("It's a wonderful Life"), de Frank Capra (1946). Il s'agit du personnage de Mr Potter (interprété par Lionel Barrymore), un banquier véreux et impitoyable, qui se déplace en... chaise roulante. Le visage est aussi ressemblant.
Hirka Strogoff
Album: DZ 3
La scène où les trolls brulent les yeux de Hyrka est inspirée du Michel Strogoff de Jules Verne. Après avoir été capturé, Michel se fait bruler les yeux par un sabre porté au rouge.
Le rapprochement est d'autant plus évident que les deux personnages ont à voir avec la Russie (les cosaques étaient une peuplade d'Europe orientale et Michel un coursier du Tsar).
L'allégorie du pont
Album: DPM -83
L'histoire du gardien du pont rappelle le mythe de la caverne de Platon (déjà utilisé dans DZ3 avec les Trolls des cavernes) : la destruction du pont - qui était tout son univers - contraint la créature à regarder le monde. Cormor tente de lui faire ouvrir les yeux comme le décrit Platon : "Et si, repris-je, on l'arrache de sa caverne par force, qu'on lui fasse gravir la montée rude et escarpée, et qu'on ne le lâche pas avant de l'avoir trainé jusqu'à la lumière du soleil, ne souffrira-t-il pas vivement, et ne se plaindra-t-il pas de ces violences ?" Mais les efforts de Cormor sont vains, la créature se trouve dans l'incapacité de faire face à ce nouveau monde qui se présente à elle. Tout ce qu'elle souhaite, c'est retourner à l'état antérieur et retrouver un pont à garder... ce qui se réalise à la fin de l'album.
Le compagnon de route
Album: DPM -83
Au début de "Sans un bruit", Cormor rencontre une créature désespérée car son pont -qui est tout son univers- a été détruit lors de la chute d'Antipolis. Pour le réconforter, Cormor lui lance : "Allons, il n'y a pas de quoi avoir peur... Le monde est vaste et magnifique..."A partir de là, le gardien du pont décide d'accompagner Cormor dans son aventure.
Cette scène et cette phrase font penser à un conte d'Andersen intitulé "Le compagnon de route". L'histoire raconte les pérégrinations d'un jeune homme -Johannès- qui quitte son village pour découvrir le monde : "Johannès, tout en marchant, songeait à ce qu'il allait voir dans le monde vaste et magnifique."
Tout au long du conte, Johannès fait preuve d'optimisme malgré la dureté et la cruauté du monde qu'il découvre (tout comme Cormor malgré l'état désastreux d'Antipolis et les magouilles des familles nobles). Durant son voyage, Johannès fera l'heureuse rencontre d'un compagnon de route, tout comme cette rencontre entre Cormor et le gardien du pont...
bottes du destin
Albums: Potron-minet, DM 11
tout le monde aura remarqué que les bottes du Destin font référence aux bottes de 7 lieues , bottes magiques de contes de fées qui s'adaptent à la taille de leur porteur et lui permettent de parcourir 7 lieues en une enjambée.
Maëster du Donjon
Album: DZ 1
Total respect sur la fââââââce du Maître qui n'a pas pu s'empêcher, p.32 des dernières aventures de Soeur Marie-Thérèse des Batignoles, de glisser, dans un château sombre et mystérieux, notre vénéré Gardien. Même les plus grands font maintenant référence à Donjon !
Donjon des bois
Album: DPM -83
L'un des nobles d'Antipolis rappelle étrangement le déguisement de Robin des Bois pour le concours de tir à l'arc, dans le dessin animé de Disney.
Coaraze
Album: DPM -83
Les Coaraze, l'une des dernières familles nobles des environs d'Antipolis, porte le nom d'un village médiéval des Alpes-Maritimes, passant pour l'un des plus beau de France.
Fayez Ul-Rahman est-il trotskiste ou maoiste ?
Album: DC 105
Les Gardes rouges de Fayez Ul-Rahman sont-ils bolcheviks ou maoïstes ?
Ce terme désigne les détachements ouvriers révolutionnaires actifs pendant la révolution russe de 1917, qui ont servi de base à l'Armée rouge ;
Plus tard, durant la Révolution culturelle en Chine, Mao Zedong créera aussi des "Gardes rouges". qui s'attaquèrent au patrimoine et aux intellectuels.

Et quand on connaît les pratiques dictatoriales de Fayez Ul-Rahman, ça ne choque pas ...
Trolls bonesques
Album: DPM -83
Les redoutables trolls sylvestres dont Arakou connaît la seule faiblesse ne sont pas sans rappeler les rats-garous ( stupid stupid rat creatures)de Bone, l'épique série de Jeff Smith.
Little Nemo et les profondeurs
Album: DM 9
Dans Les Profondeurs, le poisson-transporteur et son trône dans lequel voyagent Shiwømihz, Noyeuse et ses camarades mercenaires évoque le dragon transporteur de Little Nemo, qui apparaît le 22 juillet 1906 dans la planche hebdomadaire de New York Herald (et également les deux dimanches suivants). Ce dragon transporteur est également dessiné dans le dessin animé Little Nemo, aussi réalisé par Winsor McCay (c'est un des tout premiers dessins animés de l'histoire du cinéma).
À noter: les profondeurs commencent là où se terminent tous les épisodes de Little Nemo: dans un lit. Sauf que pour Noyeuse, l'histoire, plus qu'un rêve, est un vrai cauchemar !
La bataille des auteurs
Album: DPM -83
P. 33 c. 4 de cette album, on peut voir à l'arrière plan deux soldats qui ont un visage familier:
il s'agit de la représentation de Joann Sfar et de Lewis Trondheim !
Don Miguel de la Mancha
Album: DPM -83
avec son sens chevaleresque, sa fiancée imaginaire et sa démence sénile, Miguel emprunte beaucoup au Don Quichotte de Miguel de Cervantès.


 
Merci à Saturninus, Original Fake, Hawkmoon von Köln, Antoninodelavega, Oinouzpou, Le pinailleur fou, ERTO, Léo le Brou, Talden, Aman, Fanster, Hubert, pinpin, Chebbawska, Phlaurand, Matrok, Seb Courrier, fuite dans les égout de gent polle 2, Baldrick, Xoum, Phlau, selmo, Allan, nicolas recous, sam, Grotom, Chris Johnathan Krachelnikoff, BolasBug, Brock alias Saladabh, Ben Dossa, MP, Hyrka, Shiwomiz, un guerrier perdu, Nausiphane, Sergent Mambo, Bulgom TROLL, YANN D., Le Lige, micke le mage, Brock, Laetitia BARTE, Le lettré, skaphylocoque, Timur, severian, Trinidad, pierre, Julien Lapan, pyresphere, Tibo, Paul R., Grumpy, gabagaba, Paul.R., Edukator, Frigo, Fabien Dory, Monsieur Bouteille, faouz, manu 2ki, SpongePaul, Simon ska, baptiste, Zack de Zachary, wawanne, alex, Wilfried Von W., EterneY, Jezus, Hazel Ridoo, Hasgard, Toto de Vaucanson, valentin prézelin, Artefak, goolwen, jb, moi, Pinailleur (ouf), ababakar octopuss, Enzymïx, Aurélie, Olivier, Dani, Eddy, Arkon, NDZ, Fofie, Bert, Muguf, Daiboken, Mabs, Kikipow, -- S e b, Tompouce, Emmanuel, Mad_Dog, HubIguane, Gaïs ;-), Franck Jeamart, Allan l'Inquisiteur, LMansart, Paraphlegman, Donjonman, Desdinova, Vincent, LC L'ancêtre, Rouspi le Mougre et eudes31 pour leur participation volontaire ou non

Rubrique maintenue par Thâaphaëd
 
Pictos:   Epoque potron-minet   Abréviations:   DPM: Donjon Potron-minet
DZ: Donjon Zénith
Epoque zénith   DC: Donjon Crépuscule
DM: Donjon Monsters
Epoque crépuscule   DP: Donjon Parade
DB: Donjon Bonus

C'est qui-quoi les Murmures ?